Mélange d’influences espagnoles et ingrédients indigènes, certains plats de la cuisine mexicaine sont inscrits au Patrimoine immatériel de l’UNESCO.
Pas de cuisine de rue pour nous au cours de notre séjour, prudence oblige…
Tous les plats présentés ici ont été préparés dans des restaurants se rapprochant des standards européens.

 

Incontournable, toujours différent mais toujours réussi, le guacamole ! et le petit accompagnement, de tomates, oignons et piments jalapenos s’appelle Pico de Gallo (crête de coq) et est omniprésent.
La tortilla de maïs, peu assaisonnée, est partout, roulée, farcie, support pour de la viande…
Allez, vous prendrez bien un cocktail…
On passe au plat principal 

 

Alors, le petit-déjeuner, dans les 3 hébergements que nous avons choisis, c’est une base de pain, confitures, miel du Yucatan (excellent) et ensuite au choix, une assiette à base de fruits ou un plat salé. Mais un vrai plat salé ! le plat en sauce qu’on mange un soir d’hiver, avec des haricots noirs, de la viande en sauce, du piment, des légumes, des œufs, du guacamole… Pour les estomacs aguerris uniquement. Et voici quelques photos “desayuno”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*