O PRESTIGE (Baugé)

O PRESTIGE (Baugé)

Tél 02.41.89.06.07

Sandrine et Pierre Cocktails maison

2 menus “découverte” à 41 €
Sandrine ► Gambas et asperges à la crème de whisky

Pierre ► Foie gras mi-cuit maison, compotée de mangue, pain d’épices et coulis de passion

Sandrine et PierreNage de lotte, homard et langoustine, crémeux de poireaux et sa bisque

Avant-dessert

Sandrine ► Fraîcheur de citron et yuzu

PierreOpéra « chocola-thé »

 

1/2 bouteille de Sancerre
2 cafés

Total : 91 € au lieu de 132 €

La note de Monsieur : 14/20

La note de Madame : 14/20

Alors, ce repas ?
Dans une ruelle de la jolie ville de Baugé (clocher tors, château, apothicairerie…) c’est l’offre du Passeport Gourmand qui nous a poussé à réserver dans cet établissement, qui propose aussi une dizaine de chambres d’hôtels.
Le côté un peu daté de l’établissement (moquette, porte en verre) se fait presque oublier par les tables dressées au goût du jour.
Comme souvent avec le Passeport Gourmand, nous décidons de nous faire plaisir avec un menu qui n’est pas le moins cher.
Nous commandons deux cocktails maison, une mise en bouche à base de chèvre est servi, puis les entrées arrivent assez rapidement. Les gambas sont bonnes, et bien servies, le foie gras est par contre servi avec beaucoup d’accompagnements sucrés : pain d’épices, compotée (servie déjà étalée sur le foie gras) et coulis. Finalement, on peut se demander si on n’est pas déjà au dessert.
La nage arrive, généreuse, on nous propose à nouveau un choix de trois pains individuels. Nous n’hésitons pas à demander une grande cuillère car le “couteau-cuillère” est beaucoup trop plat pour manger la nage.
Un plateau de fromages nous est proposé, nous déclinons la proposition, mais d’après ce que nous avons pu en apercevoir, il a l’air bien copieux.
Les desserts arrivent, ils sont légers et c’est pas plus mal, car on en a un peu marre des desserts tellement copieux et riches qu’on a du mal à les finir. €
Au moment de l’addition, petite surprise, au lieu de 8 €, les cocktails passent à 10 €, et petit doute également sur le prix de la demi-bouteille. Comme ça ne va pas chercher loin, qu’on a été bien servis et que nous bénéficions déjà d’un menu offert, nous ne relevons pas…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*