L’HOIRIE (Beaucouzé)

L’HOIRIE (Beaucouzé)

Tél : 02.41.72.06.09
Date du repas : 8 août 2020 – le soir
1 punch et 1 Pina Colada
Amuse bouche
Pierre ► Les Fruits de Mer et coquillages cuisinés à notre façon
Queues de langoustines décortiquées, chair de tourteau aux algues, l’huître de Cancale, tartare de bulots, couteaux marinés, chips de sarrasin
Sandrine ► Le Foie gras de Canard
Médaillon de foie gras de canard maison, copeaux de viande de bœuf séché, fricassée d’artichauts boutons, brioche maison
Sandrine et Pierre ►Le Turbot sauvage
Filet de turbot sauvage, risotto de pomme de terre et chips de chorizo ibérique, tentacule de poulpe, pistou au basilic et soupe façon bouillabaisse
Pré-dessert
Sandrine ► le Soufflé chaud aux framboises 
Pierre ►Farandole de sept petits desserts chauds, froids et glacés
Mignardises
Deux verres de vin
1 l Evian

TOTAL : 124,90 €

La note de Monsieur : 16/20

La note de Madame : 16/20

Alors, ce repas ?
Difficile de trouver un extérieur pour le soir même, alors qu’il fait encore pas loin de 40. L’Hoirie semble disposer d’une terrasse toujours accueillante et nous ne cherchons pas plus loin. 
Nous nous faisons plaisir avec le menu Harmonie des Saveurs, à 41 €. 
L’entrée au foie gras est très généreuse, à côté de l’assiette des fruits de mer qui  fait flotter Pierre momentanément une ambiance sinon de régime, du moins de repas équilibré.
Nous continuons avec un extra turbot !! Et même si les couverts à poisson ne permettent pas de couper facilement le croustillant à la merguez et le pak choi, nous n’en laissons pas une miette.
Vu la chaleur, nous faisons l’impasse sur le plateau de fromages, Pierre a commandé en début de repas la farandole des 7 desserts (supp 4.80 €) et moi je suis repartie sur un soufflé à la framboise. 
Je rencontre par contre les plus grandes difficultés à finir mon dessert, tout est tellement copieux et la chaleur n’aide pas… Je me force à faire des pauses, je respire par à-coups et je ne laisse rien. Pierre a beaucoup plus de mal que moi car les desserts annoncés comme petits sont plutôt de bonne taille. Avec une certaine admiration, je le vois aller au bout de sa gourmandise. On n’est pas ensemble pour rien. Naturellement, plus de place pour le café, seulement pour les mignardises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*