LES 3 GRANDS-MÈRES

LES 3 GRANDS-MÈRES

 Tél 09 82 58 32 32 – Fermé le dimanche et le lundi soir

Date du repas : samedi 15 septembre 2018 – le soir
Pierre ► Tartelette au poireau
Sandrine ► Salade d’été aux figues, croquant au sésame
Sandrine et Pierre ► Tomate farcie au quinoa et petits légumes

Sandrine et Pierre ► Poire pochée et son riz au lait
1 bouteille d’Anjou rouge

Total : 65 €

La note de Monsieur : 10/20

La note de Madame : 10/20

On a aimé :
. Le sirop bien épicé des poires pochées
Ça peut s’améliorer  :
. La présence de mouches et moucherons
. Par où commencer…Nous arrivons à 13 h, tout égayés à l’idée de manger des spécialités du Val de Loire, avec un petit vin charmant…Bon on apprend que le velouté de carottes est remplacé par du velouté de tomates et qu’il n’y a plus de financier aux figues, dommage pour le financier, mais il en faut plus pour doucher notre enthousiasme.
On se laisse pas abattre et on commande le vin, la carte est peu étoffée, le serveur ne sait pas trop nous conseiller et, on prend une bouteille. Bon le vin est un peu râpeux au début, mais il s’améliore peu à peu, de toutes façons pour 17 €…
La salade arrive, produits frais certes, mais comment savoir ce qui est du Val de Loire ? Aucune indication sur les fournisseurs qu’on espère locaux, je crois reconnaître en effet le fromage de la Ferme du Bois Rouzé mais pas de certitude, et l’assaisonnement, ben, heu j’ai bien senti l’huile mais pas le vinaigre… Monsieur me fait remarquer que sa tartelette est froide.  On attend la suite un bon petit moment…
Nos tomates farcies arrivent (du Val de Loire ?) mais au lieu de la petite farce au quinoa que j’imaginais agrémentée d’une brunoise de petits légumes à l’intérieur est remplacée par une purée… une tomate farcie à la purée… vous avez bien lu
J’appelle le serveur, un poil contrariée : “Ah oui j’ai oublié de vous le dire, mais comme on change de carte lundi, on n’avait plus de quinoa (d’Anjou j’espère) et du coup je n’en ai pas recommandé“.
Les poires arrivent, et le sirop est super bien réussi, bien épicé, le riz au lait, bof bof, et le comble, Monsieur, déjà contrarié par l’absence de financier aux figues, me laisse finir une de ses poires un peu dure.
On part sans demander notre reste, et si on doit revenir manger dans le secteur, ça sera plutôt à Dazuma, ou Umami et si on veut manger Terroir, on ira au Crémet d’Anjou.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Je suis allé aux trois grands mères très récemment , un mercredi midi. Ils viennent de changer de propriétaire et ne sont pas encore bien rodés. Le menu était bon, mais pas très équilibré. En entrée j’ai pris une part de quiche lorraine (très bonne) suivi de poulet avec du riz (bonne qualité de viande, mais le riz tristounet) Le dessert c’était riz au lait, bon mais entre les trois plats il y avait deux fois du riz et une entrée avec pâte) comme ils proposent un menu végétarien, j’ai demandé quel est le plat du jour, c’était riz avec deux sortes de choux, aucune légumineuse, pour un repas végétarien c’est pas terrible. Je noterais 12/20. Ils sont très ouverts aux conseils, je pense qu’ils vont se parfaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*