LAIT THYM SEL – Testé à la maison

LAIT THYM SEL

Asperges blanches des Landes, Bouillon de crustacés, Jambon Bellota & Caillé de brebis, Riz parfumé à la pâte de jaune d’œuf, miso & poivre de Voatsiperifery, tempuras de seiche et cerfeuil
Gigot d’agneau de Lozère confit aux épices pendant 24 heures, Mijoté de mogettes de Vendée aux piquillos, olives noires, céleri rave, aillet & citron sur un hoummous de mogette à la mâche de Longué-Jumelles, Oignons frits

Ganache au chocolat de Tanzanie parfumée au piment d’Espelette, Kadaïf au cacao & Confiture de lait, Chantilly au chocolat blanc, Biscuit moelleux au persil, Crumble & sablé au cacao

Total : 60 €

Tous les angevins savent qu’il était très très compliqué d’avoir une table dans ce petit restaurant étoilé de la rue Beaurepaire, on va dire que pour les menus à emporter, nous avons eu beaucoup de chance d’obtenir un créneau pour le Dimanche de Pâques. La réservation se fait sur le site www.laitthymsel.fr
Menu unique bien sûr, et lors de la commande, on ne sait pas ce qu’il y aura à manger. Allergiques et végans s’abstenir par conséquent. Attention, la carte de crédit est débitée à la réservation, soit 60 € pour deux repas. Il ne me semble pas que du vin soit proposé en vente à emporter.
Au goût, il y a tellement d’épices et d’ingrédients variés dans certains plats, notamment l’entrée, qu’il est difficile pour un palais “normal” de tous les identifier.
Le menu et le mode d’emploi du réchauffage sont un vrai petit roman mais tout est bien expliqué, une boule de pain frais est fournie et on salue l’utilisation de gommettes de couleurs . Mon dressage amateur n’arrivera jamais à la cheville de la présentation d’un pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*