LA SUITE S’IL VOUS PLAIT (Les Sables d’Olonne)

LA SUITE S’IL VOUS PLAIT (Les Sables d’Olonne)

Date du repas : samedi 4 décembre 2021 – le midi
2 menus à 33 €
Amuse-Bouche (velouté de carottes)

Sandrine ► L’œuf mollet et haddock fumé, crème de choux fleurs, choux multicolores vinaigrés
Pierre ► Tourteau, pomme, coing, crumble noix de cajou et algues
Sandrine ►Coquillages, endives braisées, siphon de hollandaise fumé
Pierre ►Gambas, navet confit, mandarines et mâche, émulsion bisque
1 supplément fromage (10 €)
Pierre ► Cheesecake mangue noix de coco
Sandrine ► Banane Estragon
2 cafés

1 bouteille de Montlouis

TOTAL : 132 €

La note de Monsieur : 15/20

La note de Madame : 10/20

Alors, ce repas ?
Au vu des notes, on comprend que Monsieur a nettement mieux mangé que Madame. Dommage car c’est Madame qui rédige les articles…
Nous sommes installés au premier étage, la salle est assez sombre (surtout pour les personnes installées au fond) et les stores noirs sont presque entièrement baissés. 

On nous apporte un amuse bouche, un velouté de carotte, mais avec un arrière goût vraiment âpre. 
Le vin est apporté, et le serveur s’apprête à faire goûter Monsieur. Pas de chance, le blanc c’est Madame qui teste… Bon point, il est excellent (56 €)
Les entrées arrivent, pas de problème pour Monsieur qui est conquis. Cependant, mon œuf est froid, directement sorti du frigo, et trop cuit, je me retrouve avec un quasi œuf dur sur du chou fleur également froid… Bon c’est l’entrée…
Les plats arrivent, un peu noyés sous la mâche pour le côté visuel pour Monsieur, mais il parait que c’était très bon. Ce n’est pas la même mayonnaise pour moi… l’assiette est chaude, les coquillages (des moules) sont froides, seule l’endive braisée au fond est tiède… Je n’ai pas non plus senti le goût du fumé de la hollandaise, par contre, de gros morceaux de fruits à coque (non indiqués dans l’intitulé du plat) m’ont dérangée.
La note positive du repas furent les desserts, légers certes, mais des mariages intelligents (banane estragon notamment) et une excellente glace estragon.
Dommage, avec les deux plats précédents froids, difficile de dire que j’ai passé un bon moment. Il faut dire que l’intitulé succinct du plat (Coquillages, endives braisées, siphon de hollandaise fumé) ne permet pas de deviner qu’il s’agit d’une salade…
Conclusion : demander comment est préparé chaque plat, puisqu’on peut dire qu’on a que la liste pour aller faire le marché…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*