SAGOA

SAGOA

Tél09 87 39 43 13
Date du repas : samedi 11 janvier 2019 – le soir
Pierre ► Japchae
Sandrine ► Kimbap
Sandrine et Pierre ► Bibimbap
Sandrine ► Glace maison au potimarron
Pierre ► Hotteok
37.5 cl de vin coréen

Total : 56 €

La note de Monsieur : 16/20

La note de Madame : 14/20

Alors, ce repas ?
Difficile d’avoir une table sans réservation dans ce tout petit restaurant de la rue du Mail.
Nous commandons, en coréen, des Kimbap (6 makis coréens aux légumes – concombre, carotte, avocat, choux rouge, navet…). Ils sont plus larges que ceux qu’on connait mais le goût n’est pas fondamentalement différent. Pour un peu plus d’exotisme, il vaut mieux se diriger vers le Japchae (des nouilles translucides de patates douces, sautées, avec un peu de bœuf, un peu d’épinards…).
Nous commandons ensuite le plat emblématique coréen, le Bibimbap (pas évident à prononcer non plus). Il s’agit d’un plat chaud à mélanger, servi avec un œuf presque cru, et au choix une sauce douce (sauce soja) ou une pâte de piment rouge. Nous vous déconseillons fortement de goûter le piment rouge “pour voir si ça pique beaucoup”, mais plutôt d’en assaisonner raisonnablement votre plat, et de bien mélanger.
On peut faire passer l’incendie avec un breuvage local, à base d’alcool de riz et d’épices. Surprenant au début mais ça se boit…
Passons aux desserts, rarement le point fort des restaurants asiatiques. Ici on vous propose des glaces maison et vraiment originales : potimarron, haricots rouges, gingembre, donc un bon point en ce qui me concerne… Monsieur s’oriente vers un pancake coréen fourré au caramel. Bref, une cuisine, qui, sans être révolutionnaire, apporte quelques nouveautés au paysage asiatico-angevin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*